Conakry, Capitale mondiale du Livre : la ville de Wroclaw apporte ses expériences à la Guinée

Publié par : Camara Mohamed Lamine •  article mise à jour : 21 novembre 2016
Le pays de Camara Laye se prépare activement pour l’organisation de l’évènement littéraire : « Conakry, Capitale Mondiale du Livre » en 2017 !

A 153 jours dudit évènement, l’une des grandes villes polonaises, Wroclaw, ayant abrité l’année dernière, le même évènement, a annoncé ce jeudi 17 novembre 2016, son appui technique à la Guinée, pour la réussite de cet évènement.

En séjour, à Conakry, la délégation polonaise représentée par Karolina Bienek, chargée de la mise en œuvre de projet de Wroclaw » capitale mondiale du livre pour l’année 2016, a expliqué les motivations de son pays à aider la Guinée : « l’objectif de ma mission à Conakry est de discuter et identifier les axes de coopération pour le bon déroulement de Conakry, Capitale Mondiale du Livre. Ensuite, mettre nos forces ensemble, afin d’inciter les autres acteurs pertinents notamment les ambassades ».

Autre information, la Pologne compte offrir des livres à tous les élèves de Conakry, du niveau primaire. Histoire de leur amener à se familiariser avec la lecture.

Déjà, du côté Gouvernement, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé a rassuré la commission d’organisation. Pour lui, c’est une affaire nationale et il y’a de quoi que tout le monde s’y implique.

Le Point focal de Conakry, Capitale Mondiale du Livre, Sanssy Kaba a projété le programme complet de l’évènement dont le lancement officiel est prévu le 23 Avril 2017, au Palais des Nations.

Sur une période de 12 mois, plusieurs activités sont en vue dont la mise en place des points de lecture et bibliothèques au niveau des quartiers de Conakry.

Rappelons que Conakry est la 17ème ville à abriter cet évènement et passera le témoin à la capitale de la Grèce, Athènes en 2019.

Rappelons que Conakry a été nommée, Capitale Mondiale du Livre pour l’année 2017 par un Comité international d’experts le 30 juin au Siège de l’UNESCO à Paris. Cette distinction de l’Etat Guinéen sur la scène internationale n’est pas seulement une grande opportunité pour la promotion du livre. C’est aussi un fort encouragement et une incitation pour la Guinée d’investir dans l’alphabétisation et l’éducation des jeunes et adultes en tant que moteurs du développement.

Fodé Sita Camara pour Afroguinée

Une image au hasard ...