Lundi de l’Harmattan du 20 novembre 2017 avec Patricia Esther Seke, présidente fondatrice d’Africa Femmes Performantes

Publié par : Amara Nabé •  article mise à jour : 23 novembre 2017
Lundi de l’Harmattan du 20 novembre 2017 avec Patricia Esther Seke, présidente fondatrice d’Africa Femmes Performantes

Patricia Esther Seke était l’invitée du lundi de l’Harmattande cette semaine. Elle est présidente fondatrice d’une organisation féminine pour la promotion de la femme africaine en entrepreneuriat dénommée Africa Femmes Performantes. Elle est également auteure et auto-éditrice de trois ouvrages dans le développement personnel.

Elle séjourne en Guinée dans le cadre du congrès des femmes africaines, the Africain Growth and Opportunity Act (AGOA) dont elle est membre. L’AGOA permet aux femmes des pays africains au sud du Sahara d’exporter leurs produits aux États-Unis d’Amérique sans frais de douanes.

Poursuivant son intervention Patricia Esther Seke a présenté ses trois ouvrages : la femme congolaise (le déclic nécessaire !) ; ce que Dieu attend de la femme dans ce temps de la fin ; et parcours de visionnaire.

Enfin, elle a terminé sa présentation par expliquer la cause qui l’a poussé à l’écriture. Cette cause se résume dans la problématique de “l’échec vers la réussite”. “L’échec” ici se réfère à ses expériences en France après son master en marketing car elle n’a pas été à mesure de décrocher un emploi dans son domaine pour cause de racisme dont elle était victime. “La réussite” par contre renvoie à ses succès à son retour en Afrique notamment au Cameroun son pays natal.

Amara NABE, Mr
amaranabey@gmail.com