Musique traditionnelle Mandingue : Ces instruments qui font danser

article mise à jour : 20 juillet 2015
La musique traditionnelle mandingue revêt de par les sonorités qui l’enjolivent un certain nombre d’instruments musicaux qu’on pourrait s’exercer à lister et à classer tant leur portée ainsi que leur place dans la culture même mandingue importe énormément.

Adeptes de cette musique, retenez que des instruments de musique et non des moindres animent les fêtes et les grandes rencontres musicales en pays mandingue. Ces instruments pris distinctement représentent parfois toute une histoire. Parmi eux, nous pouvons en retenir quelques uns.

La Kora, composé d’une calebasse recouverte de peau et d’une tige de bois reliée à la calebasse par 20 ou 24 cordes. Le Balafon tel un xylophone, est fait à la main avec de petites gourdes de calebasse donnant un son unique très apprécié dans les célébrations traditionnelles. Le Djabara est un instrument de percussion formée d’une calebasse entourée d’un filet tressé de semences. Le Krin, un
tambour à fentes et d’un mince tronc d’arbre évidé muni de deux fentes permettant au musicien de produire des sons différents selon l’endroit où il frappe. Le Mbira, petit instrument formé d’une caisse de résonance sur laquelle sont fixées des lames métalliques pincées avec les deux pouces. Le N’tama ou tambour d’épaule en forme de bobine dont les extrémités sont recouvertes d’une peau reliée par des cordes est un instrument que tient le musicien sous l’aisselle d’un bras tout en modulant le son produit par la frappe de la main du même bras et par un bâton courbé tenu de l’autre main.

D’autres instruments symboliques sont traditionnellement utilisés par les femmes. Ce sont entre autres : le Bougarabou, tambours traditionnels à peau de vache originaires de Casamance (Sénégal) se jouant sur pied par set de 3 ou 4 instruments.

Le tambour d’eau qui est un instrument composé de deux calebasses dont la plus grande est remplie d’eau. Le Siko est un grand tambour carré au son grave.

Le Gongoma, un piano à pouce composé d’une demi calebasse évidée et recouverte d’une plaque de bois. Cet instrument comporte trois à six lames de scie de longueurs différentes et est joué en tapant le fond avec une seule main tandis que l’autre main pince les pales. Le Siko est habituellement pendu autour du cou avec une sangle.

Ausmin

Une image au hasard ...